Projet d'établissement

Projet d’établissement

 

1. Structures existantes au sein de l’école

 

  • Une guidance psycho médico-sociale.
  • Un encadrement pour les garderies (ISBW)
  • Une instance de concertation locale.
  • Un partenariat avec médico-sociale

 

2. Généralités

 

La population scolaire composée de 650 élèves, comprend un échantillonnage de plusieurs nationalités parmi lesquelles prédomine la nationalité belge.

 

3. Description du projet d’établissement

 

En conformité avec :  - le décret mission

                                        - le projet éducatif du réseau et du P.O.

                                        - le projet pédagogique du réseau et du P.O.

Le conseil de participation choisit comme axe d’action prioritaire pour les trois années à venir :

« L’intégration dans la société par la responsabilisation des enfants dans leurs divers comportements en société. »

Justification :

Responsabiliser les enfants dans leurs divers actes en société répond,  en effet aux objectifs éducatifs suivants :

  • Former la personne et le développement de sa personnalité.
  • Former le citoyen de sa région, de son pays, de l’Europe et du monde.
  • Former l’acteur de la vie économique.
  • Assurer à tous une égalité d’accès à l’école.
  • Assurer à tous les mêmes chances de réussite.
  • Assurer à tous l’acquisition des socles de compétences.

En poursuivant les objectifs généraux suivants :

1.  Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves.

2.Amener tous les élèves à s’approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle.

3.  Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures.

4.  Assurer à tous les élèves des chances égales d’émancipation sociale.

 

4. Actions mises en place

 

-  Gestion des charges dans les classes : organisation d’un tableau de charges, responsabilité de la cantine, d’une tâche…

-  Gestion d’un planning d’activités  ou/et d’un projet

-  Le conseil de classe : échange hebdomadaire, prises de décisions, élection d’un délégué

-Le conseil d’école : délégation par classe et discussion de la vie de l’école et de son règlement

-Respect du règlement, de règles de vie concernant le soin des objets communs, lieux communs, propreté de la cour, des vêtements et des personnes en général

-  Développement et suivi du tri sélectif

-  Organisation de «  brigades vertes » (cycle 10/12 ans) chargées d’être le moteur des collectes sélectives

-  Visite du parc à conteneurs

-  Visite de la maison communale et apprentissage du système démocratique

-Aide entre enfants d’une même classe (absence ou difficulté)

-  Tutorat entre les plus grands et les petites classes (ateliers de lecture)

-  Echanger pour découvrir (visites d’écoles, d’entreprises, d’autres groupements ou associations)

-Actions ponctuelles en faveur des plus démunis( Iles de paix, Télévie, Fondation Père Damien, courrier de Noël, service d’entraide )

-Développement de la vie en communauté au travers de classes de neige en 6ème année et classes de ferme en 2ème année.

-  Ouverture d’horizons culturels et sportifs :journée sportive, triathlon de Braine-l’Alleud, cours de natation…

-Participations à différentes animations organisées par les partenaires externes à l’école ( AMO, Planning Familial, PMS ,…) ; thèmes tels : que la violence, la communication dans la classe.

-  Organisation d’un cours de néerlandais

-  Organisation d’activités d’ouverture à la culture d’origine

-  Organisation d’un cours de langue italienne

-  Organisation d’un cours de langue anglaise

-  Organisation d’un cours de solfège et d’éveil musical

 

5. Evaluation

 

Le texte ci-dessus s’efforce de décrire des actions concrètes que nous nous efforcerons de mettre en place durant des périodes de 3 ans, en cohérence avec nos projets éducatifs et pédagogique.

Il appartient à tous les partenaires et plus particulièrement aux membres du conseil de participation d’évaluer régulièrement l’avancement du projet.